Accueil / Annonces / Offre d’emploi _ CONSULTANCE : ÉLABORATION D’UN DOCUMENT DE SYNTHESE SUR LES (...)

Offre d’emploi _ CONSULTANCE : ÉLABORATION D’UN DOCUMENT DE SYNTHESE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES, LEURS EFFETS ET IMPACTS SUR L’ENVIRONNEMENT ET LA ZONE DU PROJET, ET DES MOYENS DE RÉSILIENCE ET ATTÉNUATION

L’ensemble du dossier sera consigné au siège de CISV Dakar, Dakar Point E, rue 5xF, au plus tard le Lundi 06 Août à 15h00.

Publié le 25 juillet 2018

TERMES DE REFERENCE
L’ELABORATION D’UN DOCUMENT DE SYNTHESE SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES, LEURS EFFETS ET IMPACTS SUR L’ENVIRONNEMENT ET LA ZONE DU PROJET, ET DES MOYENS DE RESILIENCE ET D’ATTENUATION

Projet d’Harmonisation des dynamiques périurbaines pour une Ecologie PArticipative des COmmuneS Sam Notaire, Ndiaréme Limamoulaye, Wakhinane Lanzat Nimzatt et Yeumbeul Nord – ECOPAS

1. Introduction

Au cours du COP22, l’adaptation de l’agriculture africaine, portée par un comité scientifique et par une coalition de 28 Pays Africains, a été inséré dans la proclamation finale du 17 novembre 2017 (Marrakech) en guise de renforcer et soutenir les efforts pour éradiquer la pauvreté, assurer la sécurité alimentaire et prendre des mesures rigoureuses pour lutter contre le défi du changement climatique dans le domaine de l’agriculture.

Au Sénégal, la transition agro écologique est un processus possible, une opportunité faisable pour une utilisation durable des ressources naturelles eau, terre et peuplements forestiers (dans ce cas, la bande de filaos). En fait, une condition clé avérée dans d’autres contextes, pour la réussite agro écologique, c’est le processus de transition, l’observation et la participation effective paysanne et citoyenne aux résultats de l’agro écologie comme combinaison des intérêts économiques avec les intérêts écologiques.

L’initiative ECOPAS s’insère dans le programme thématique de l’Union européenne Organisations de la Société Civile, qui a comme finalité le renforcement de capacité des OSC en se fondant sur deux piliers fondamentaux que sont la gouvernance et la croissance inclusive et durable. Une des priorités retenues dans le cadre de ce programme thématique est la coopération au niveau national, qui vise à renforcer la contribution des OSC aux processus de gouvernance et de développement, en particulier en tant que partenaires de la promotion du développement social. Au Sénégal, le programme thématique identifie l’implication citoyenne dans la gouvernance de l’Environnement dans la région de Dakar, grâce à un processus inclusif d’élaboration des politiques, afin de permettre aux citoyens et à la population, notamment les jeunes, de participer au dialogue et au plaidoyer pour une gestion transparente des ressources naturelles. Le programme vise également le développement économique des populations par l’accompagnement et la création de micro-entreprises verte (MEV) dans la zone cible du projet.

En résumé, le projet ECOPAS vient contribuer à la protection, à la restauration de l’environnement et des écosystèmes afin d’améliorer le cadre de vie des populations de Dakar, précisément dans les communes de Wakhinane Nimzatt, Ndiarème Limamoulaye, Sam Notaire et Yeumbeul Nord.

Ainsi, l’Objectif global d’ECOPAS est d’Engager les citoyens de la région de Dakar dans la gouvernance de l’Environnement et dans la croissance inclusive et durable. L’Objectif spécifique vise à Renforcer et à concilier les efforts écologiques des banlieues Sam Notaire, Ndiarème Limamoulaye, Wakhinane Nimzatt et Yeumbeul Nord. Entre autres résultats à atteindre, le projet ECOPAS, prévoit la mise en place d’une politique territoriale pour la protection des zones côtières, une transition agro écologique et l’utilisation durable des ressources naturelles eau, terre et peuplements forestiers (bande de filaos) au niveau des 4 Communes cibles.
Pour se faire, l’information et la formation des bénéficiaires sur les changements climatiques sont nécessaires pour favoriser leur participation au processus de dialogue avec les autorités locales, à l’analyse des ressources naturelles présentes, des menaces et des risques dus aux changements climatiques.

C’est dans ce cadre que CISV engage les services d’un consultant pour la synthèse des études sur les changements climatiques et de ses effets dans la zone des Niayes. Cette initiative facilitera la compréhension des changements climatiques par les OSC bénéficiaires de la zone cible et par conséquent la sensibilisation des populations et le dialogue avec les autorités locales.

L’aboutissement de cette Initiative permettra :
1) la réalisation d’une documentation de référence qui capitalise les études sur les changements climatiques et les expériences de lutte
2) la formulation de messages pour la sensibilisation des populations des zones cibles (Wakhinane Nimzatt, Sam Notaire, Ndiarème limamoulaye et Yeumbeul nord).

2. Objectifs de la consultance

a. Objectif général
L’objectif général de cette consultation est d’élaborer un document de synthèse sur les changements climatiques, leurs effets et impacts sur l’environnement dans la zone du projet (Niayes) et des moyens de résiliences et d’atténuation de ces effets.

b. Objectifs spécifiques
Deux objectifs spécifiques sont visés. Il s’agit de :
• Répertorier 15 études, dont 12 nationales et 3 internationales, sur le changements climatiques, ayant des effets et impacts sur l’environnement dans la zone du projet (Niayes) ;
• Disposer d’un document de synthèse des études sur les changements climatiques, les plus pertinentes et les plus complètes à partir d’études scientifiques servant de sensibilisation ;
• Faire ressortir des messages clés de sensibilisation sur les changements climatiques, reproductibles sur des supports de communication synthèse faisant ressortir des messages clés.

3. Résultats attendus

Cette consultation devra aboutir à :
• la production d’un document de synthèse des études sur les changements climatiques pour la formation et l’information de l’équipe du projet et des populations cibles ;
• l’identification de messages clés pour la sensibilisation des bénéficiaires quant à la gestion des ressources naturelles face aux effets des changements climatiques.

4. Conduite de la mission

Le consultant retenu travaillera en étroite collaboration avec l’équipe de la CISV/ECOPAS pour la réalisation et la restitution du travail demandé suivant un calendrier élaboré de commun accord au début de sa mission.

5. Profil et expériences requis

Les consultants intéressés doivent produire les informations sur leur capacité et expérience dans le domaine spécifique, démontrant qu’ils sont qualifiés pour ces prestations (documentation, référence de prestations similaires, expérience dans des missions comparables, disponibilité de personnel qualifié, etc.).

Le consultant devra :
-  Avoir une riche expérience dans le domaine de l’environnement en général et des changements climatiques en particulier ;
-  Avoir des compétences avérées dans les domaines de la capitalisation de connaissances ;
-  Avoir une capacité de synthèse, d’analyse et de rédaction en français ;
-  Avoir exécuté dans le passé une mission similaire ;
-  Etre disponible pour la durée de la mission (de la signature au dépôt du dossier final).

6. Durée de la mission

La durée de la mission est organisée sur une période de 15 jours ouvrables étalés sur 2 mois. Il disposera de cinq (5) jours supplémentaires pour l’intégration des observations et le dépôt de la version définitive des documents.

7. Dossier de candidature

Chaque consultant qui postule devra soumettre :
-  une offre technique ou note méthodologique ;
-  une offre financière ;
-  le ou les CV de tous les membres de l’équipe justifiant les expériences des membres de l’équipe ;
-  La preuve de la réalisation de missions similaires.

L’ensemble du dossier sera consigné au siège de CISV Dakar, Dakar Point E, rue 5xF, au plus tard le Lundi 06 Août à 15h00.

Avec la mention
• Pour l’offre technique : OFFRE TECHNIQUE - CISV/ECOPAS- ELABORATION DOCUMENT DE SYNTHESE DES ETUDES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES AU SÉNÉGAL »
• Pour l’offre financière : OFFRE FINANCIERE - CISV/ECOPAS- ELABORATION DOCUMENT DE SYNTHESE DES ETUDES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES AU SÉNÉGAL »