Accueil / Annonces / Offre d’emploi _ Chef de Projet CERTEZZE

Offre d’emploi _ Chef de Projet CERTEZZE

Dossier de Candidature : CV détaillé et lettre de motivation mettant en valeur les atous pour le poste
L’appel à candidatures est ouvert, par envoi e-mail, avec comme objet « Candidature au chef de poste CERTEZZE » à l’adresse senegal@cospe.org jusqu’au 25 juillet 2018 à 17 h.

Publié le 9 juillet 2018

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet CERTEZZE au Sénégal (Mbour, Tambacounda et Ziguinchor) et au Mali (Kayes par les partenaires COSPE)

Contexte : CERTITUDES-Jeunes
Projet d’appui à des initiatives Concrètes Et Réalisables dans les Territoires et dans les Zones d’Émigration des Jeunes du Sénégal et du Mali- CERTEZZE —

COSPE a lancé les activités au Sénégal en 1985 et depuis 1987 elle est enregistrée conformément aux lois qui régulent l’activité des ONG dans le pays. Dans les années elle a réalisé des projets et des programmes dans les diverses zones (Ziguinchor, Fatik, Dakar et Kedougou). Au Mali elle travaille depuis 2015 et elle est enregistrée depuis 2017, avec des projets dans la région de Kayes. Dans les deux pays, COSPE intervient dans les secteurs du développement rural, de la protection de l’environnement, de la lutte contre la désertification, de l’éducation et de la formation professionnelle, de la promotion et du renforcement des formes associatives de base et d’auto-organisation locale, des droits humains des femmes, des jeunes et des enfants. Au Sénégal, COSPE participe à la “Task force agroecologie – TaFaé” qui réunit plusieurs acteurs parmi lesquels ONG, organisations d’agriculteurs, chercheurs et institutions avec l’objectif commun de promouvoir l’agroécologie.

L’initiative naît de l’expérience pluriannuelle de COSPE et des partenaires dans les aires d’intervention au Sénégal et au Mali, mûrie grâce aux projets qui favorisent le développement économique et durable des territoires en collaboration avec les Plates-formes Nationales de Coordination des Organisations Paysannes et les autorités locales des régions ciblées. Pendant les années les ONG du consortium ont promu des activités pour la formation et le renforcement des compétences des jeunes hommes et femmes, l’insertion professionnelle et le support dans la réalisation des activités génératrices de revenu aussi bien dans le milieu rural que dans le milieu urbain, en différenciant les stratégies et les méthodes d’intervention. L’initiative donne suite aux projets suivants réalisés par COSPE et par ses partenaires et elle en représente la continuation et la consolidation :

  • “Terre et Paix - Soutenir l’emploi des jeunes et l’accès à la terre comme prévention des conflits au Sénégal, Niger et Mali”, en partenariat avec CNCR et CNOP et cofinancé par l’Union Européenne. Le projet a encouragé l’emploi de jeunes , femmes et hommes, dans le zones rurales à risque environnemental et alimentaire (Casamance et Région de Kayes), grâce au renforcement professionnel et d’entreprise des activités agro-sylvo-pastorales, en intégrant les concepts d’agroécologie en réponse aux défis environnementaux pour renforcer la résilience des populations aux crises.
  • Économies migrantes, Possibilités d’emploi pour les jeunes générations au Sénégal, en partenariat avec CNCR et financié par le Ministère de l’Intérieur et par la Région Toscane (Casamance, Dakar). Le projet propose une stratégie intégrée pour favoriser la stabilisation des populations candidates à la migration irrégulière par le développement de l’attractivité socio–économique du territoire.
  • DEFI, Développement de l’Emploi par la Formation et l’Insertion, accueille le défi du développement de l’emploi par la formation et l’insertion professionnelle (Casamance et Tambacounda) dans le cadre du programme Equitable Access to Vocational Training de Lux Dev sur financement du Fond Fiduciaire de l’Union Européenne.

Les leçons apprises qui ont motivé la construction de cette initiative ont été :

  • l’importance de donner continuité aux activités génératrices de revenu lancées par les jeunes bénéficiaires des projets précédents, en renforçant les capacités d’entreprise en relation en particulier aux stratégies de diversification et reconversion des activités productives en fonction du contexte des marchés régionaux et nationaux ;
  • l’efficacité d’une stratégie de stabilisation régionale pour le Sahel centrée sur la promotion de l’agroécologie, la résilience communautaire, l’accès aux ressources productives, la migration des impacts des changements climatiques, le lien entre migration et développement ;
  • la nécessité de renforcer les jeunes générations, pour qu’elles puissent être des agents du changement de leurs territoires et des ambassadeurs d’initiatives de scaling-up ;
  • l’importance de renforcer les cadres de concertation avec les autorités locales dans les zones d’intervention, en les intégrant avec des espaces de réflexion consacrés aux jeunes générations, pour favoriser la durabilité de l’initiative au-delà de son délai.

Le projet CERTEZZE

Le projet CERTEZZE se donne comme objectif général : augmenter la résilience des territoires d’origine et de transit des flux migratoires du Sénégal et du Mali, en réponse à l’instabilité et à la fragilité sociale, économique et territoriale des communautés locales.

L’objectif spécifique du projet est de Favoriser l’intégration sociale et l’accès aux activités génératrices de revenu dans les filières à fort potentiel économique aux jeunes hommes et femmes migrants potentiels ou de retour de 4 communautés des départements de Mbour, Tambacounda, Ziguinchor (Sénégal) et Kayes (Mali).
Pour atteindre cet objectif spécifique, ces résultats complémentaires, sont attendus :

  • R1 Augmentation des compétences des jeunes hommes et femmes des communautés cible des départements de Thiès, Ziguinchor, Tambacounda (Sénégal) et Kayes (Mali) sur les techniques de production agroécologique.
  • R2 Soutien à la mise en train d’activités génératrices de revenu dans le secteur agroalimentaire par les jeunes hommes et femmes des communautés cible des départements de Thiès, Ziguinchor, Tambacounda (Sénégal) et Kayes (Mali)
  • R3 Informées les communautés d’origine, transit et accueil des flux migratoires dans les régions cible sur les parcours de croissance professionnelle dans leurs territoires.

L’action se déroulera sur une durée de 20 mois avec un démarrage prévu début septembre 2018.

CHEF DE PROJET (1 poste)
Le/La chef de projet est responsable de l’atteinte des objectifs du projet Certezze se déroulant au Sénégal (Mbour, Tambacounda et Ziguinchor) et au Mali (Kayes)

Supérieur hiérarchique :Représentante Pays
Lien technique : Base Poste basé au Sénégal à Dakar ou Ziguinchor (à définir) avec deplacements frequents sur le terrain dans les zones d’intervention (60%), soit Tambacounda, Mbour (au Sénégal) et Kayes (au Mali)
Durée : 20 mois
Contrat : CDD d’un an renouvelable sur la durée du projet

PRINCIPALES RESPONSABILITES :

1. Gestion du cycle du projet

  • Panifier les activités du projet (planification annuelle et trimestrielle)
  • Diriger les opérations sur le terrain
  • Veiller au respect des échéances liées aux différentes étapes et activités
  • Assurer le reporting narratif et financier pour le bailleur et le reporting requises par les autorités
  • Suivre les indicateurs
  • Contribuer à la communication et capitalisation
  • Contribuer à l’élaboration de nouvelles propositions de projet

2. Gestion des ressources humaines

  • Recruter les équipes et consultants sur base des Tdr disponibles
  • Coordonner de l’équipe projet via des réunions régulières et assurer la cohérence des expertises externes au projet.
  • Evaluer le personnel et les consultants sous sa responsabilité (évaluation annuelle / consultance)

3. Gestion financière

  • Assurer le respect des procèdures internes et celles du bailleur.
  • Gérer le budget du projet dont il/elle a la responsabilité selon les critères de transparences et d’efficacités
  • Suivre la consommation budgétaire et preparer les demandes de trésorerie mensuellement
  • Faire les inventaires et controles périodiques

4. Representation et Partenariat

  • Participer aux rencontres et aux activités organisées par les partenaires nationaux et internationaux
  • Faciliter les contacts avec les différentes parties prenantes et les synergies avec les projets de même type

5. Divers

  • Réaliser toute autre tâche demandée par le/la responsable hiérarchique

COMPETENCES RECHERCHEES

Requises :

  • Expérience en gestion de projet (cycle projet, planification, suivi évaluation) d’au moins 5 ans
  • Expérience dans l’animation / la gestion d’équipe ;
  • Bonnes capacités de reporting et aptitudes avérées à la rédaction de documents.
  • Maitrise des procédures des principaux bailleurs de fonds (AICS un plus)
  • Autonomie dans la réalisation des tâches tout en facilitant communication et travail en équipe
  • Aptitudes physiques lui permettant de mener d’intenses activités de terrain dans des zones reculées de Sénégal et Mali
  • Maîtrise des logiciels Word et Excel, d’internet et des messageries électroniques est impérative
  • Langues : français, wolof.

Désirables :

  • Connaissance de la langue italienne très appréciée ;
  • Connaissance/Expérience dans des projets d’appui technique dans le cadre de la transformation / conservation des produits alimentaires ;
  • Connaissance/Expérience dans des projets d’appui technique à la formation/insertion professionnel des jeunes,
  • Permis de conduire (moto et/ou véhicule)

Dossier de Candidature : CV détaillé et lettre de motivation mettant en valeur les atouts pour le poste

L’appel à candidatures est ouvert, par envoi e-mail, avec comme objet « Candidature au chef de poste CERTEZZE » à l’adresse senegal@cospe.org jusqu’au 25 juillet 2018 à 17 h.

Tests et entretiens prévus entre 01 et le 10 Aout 2018 au siège de COSPE à Dakar. Seuls les candidats présélectionnes seront contactés.

Prise de poste obligatoirement en septembre 2018.

Salaire net indicatif : entre 650 000 FCFA et 750 000 FCFA nets mensuel.

Type de contrat : Contrat à Durée Determinée d’un an renouvelable.