Espace membres

Accueil / Projet Jokkale / Actualité du réseau Jokkale / Assainissement concerté, total et intégré du quartier de GuetNdar (...)

Assainissement concerté, total et intégré du quartier de GuetNdar (Acting)

L’objectif de l’action est de mettre en place un service d’assainissement durable du quartier de Guet Ndar intégré dans la filière d’assainissement de la ville de Saint Louis.

A Guet Ndar, situé dans le delta du fleuve au Nord de la bande de sable « Langue de Barbarie » à Saint Louis (Sénégal). Le quartier, qui compte environ 25 000 habitants présente une des densités de population les plus importante en zone urbaine au Sénégal.

Le Projet ACTING a amélioré l’environnement et le cadre de vie des populations. Nous vous proposons ce reportage sur le le projet d’Assainissement Concerté, Total et Intégré (ACTING) du Quartier de Guet Ndar à Saint-Louis.

La principale activité économique est la pêche. Le projet ACTING, financé par l’Union européenne, le Conseil Départemental De L’eure, l’ Agence de l’Eau Seine Normandie, le Ministère des Affaires Étrangères et Européennes et la Commune de Saint-Louis est mis en œuvre conjointement par l’Agence de Développement communal, la Mairie de Saint-Louis, le Gret et l’Office National de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), a permis d’assainir le quartier et d’améliorer l’environnement et le cadre de vie :

  • plus de 22 000 personnes raccordées au réseau d’assainissement ;
  • 34 toilettes domestiques pour les ménages non raccordables ;
  • 4 toilettes publiques rénovées (école, quai de pêche, Conseil de quartier, entrée de la grande mosquée) ;
  • 25 000 personnes sensibilisées en matière d’hygiène ;
  • Un plan de renforcement des capacités des acteurs publics (Mairie de Saint-Louis, Antenne régionale de l’ONAS) et privés (maçons, plombiers, vidangeurs) mis en œuvre ;
  • Un cadre de concertation municipal sur l’assainissement mis en place et une note de contribution à la planification de l’assainissement dans la ville de Saint-Louis élaborée.

Pour en savoir plus, sur le projet Acting : c’est ici